.
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 fluctuat nec mergitur / fanny

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Philippa Neville

desert rose ❀


Messages : 872
Date d'inscription : 24/11/2010
Localisation : © faust

MessageSujet: fluctuat nec mergitur / fanny   Lun 7 Mai - 1:00

YOU ACCEPT THE LOVE YOU THINK YOU DESERVE
FRANÇOISE « FANNY » SIMMONS
ft. barbie ferreira
icones : old money + pando

ϟ prénom(s) : Françoise, Helen, Caroline : trois prénoms trop encombrants auxquels elle préfère son éternel surnom qui lui colle à la peau : Fanny.  ϟ nom : Simmons, c'est commun mais c'est comme ça. Elle espère que ça sera bientôt "Dr. Simmons" d'ailleurs. ϟ âge : Vingt-deux ans ϟ lieu de naissance : Augusta, Géorgie, USA ϟ nationalité : Américaine  ϟ origine(s) : Les parents de Fanny sont tous les deux américains, mais son grand-père maternel est français et sa grand-mère paternelle est irlandaise. ϟ Etudes : Interne en chirurgie, elle a parfois l'impression que ça va la ronger vivante tant elle s'investit dans ses études. Pour chaque succès c'est une nuit de sommeil en moins, un anniversaire oublié, un repas sauté, une crise d'angoisse ou deux au petit matin. Mais si c'est le prix à payer pour être la meilleure, elle le paie volontiers. ϟ statut civil : En couple depuis six ans avec le seul garçon qu'elle ait jamais connu - Arthur. Pour elle c'est presque toute sa vie, mais elle a l'impression d'avoir perdu le contrôle, d'avoir raté le moment où tout a dérapé. Mais si son coeur saigne si fort il bat, il bat encore pour lui et parfois elle aimerait pouvoir abandonner celle qu'elle est devenue pour le retrouver juste lui. ϟ caractère : Fanny est courageuse, un coeur de lion. Elle a mordu la poussière plus de fois qu'elle ne s'en souvient quand elle était gamine, elle a souffert et elle s'est fait souffrir; on ne lui a jamais rien passé, jamais facilité la tâche. Ça aurait pu être si simple qu'elle abandonne et qu'elle se laisse dériver... au contraire, chaque cellule de son corps est entrée en rébellion et elle s'est accrochée, encore et toujours, pour vaincre et triompher. C'est la seule chose qu'elle sache faire aujourd'hui, se brûler l'esprit pour réussir. Ambitieuse, travailleuse, brillante, elle coche toutes les cases de la meilleure élève. Mais ça ne suffit pas, n'est-ce pas? Parce-que quand elle se trouve avec les autres, ses succès ne semblent pas parvenir à effacer ses défauts, ni à faire taire les rires moqueurs et les regards de côté. Y'a son corps qui prend toute la place, personne regarde son coeur ou son cerveau. C'est peut-être pour ça qu'elle est si hypersensible, Fanny, parce-que malgré tous ses efforts ce n'est jamais assez. Le vase est toujours prêt à déborder et les gouttes d'eau de trop sont fréquentes. Alors elle craque. Elle pleure elle hurle elle se griffe la peau jusqu'au sang, elle frappe dans les murs et ensuite elle s'effondre. À fleur de peau. Mais c'est pas un animal blessé, loin de là. Elle se remet toujours debout quoiqu'il arrive, et elle sait très bien se débrouiller dans la jungle, elle aussi. Des années à se blinder contre la haine et la méchanceté ça finit par marquer; elle se laisse pas emmerder, Fanny. Si t'as le malheur de lui chercher des problèmes elle va t'en coller une, et si t'es sur son chemin elle aura vite fait de te pousser. Kill or be killed, ça fait longtemps qu'elle a fait son choix. Fanny est un peu à l'image de l'océan qu'elle aime tant: calme une seconde et chaotique la suivante. Dans ses moments de crise Fanny est presque impossible à calmer: il n'y a pas de place pour la raison dans ses délires. C'est compliqué pour les autres, pour elle, pour tout le monde, alors elle tente de tout intérioriser mais malgré son grand corps faut croire qu'y a quand même pas la place pour y mettre toutes ses émotions. Pourtant il ne suffit pas de grand chose pour qu'elle se sublime, pour révéler la fille solaire derrière la fille guerrière. Elle a un rire clair, une douceur innée, un humour fin ; elle est curieuse, optimiste, loyale. Elle est mille fois trop puissante pour le commun des mortels, Fanny, même si elle ne s'en rend pas compte. Dans son miroir il n'y a que ses propres démons qui la dévorent comme des vautours. ϟ groupe : Damaged
en savoir plus.

ϟ Votre pire souvenir ? Pour certaines personne c'est une réponse simple, y'a quand même rarement de très mauvais souvenirs dans une vie quand on a vingt-deux ans. Fanny elle peut vous en citer cinq, dix, vingt même, des pires souvenirs qui rivalisent les uns avec les autres; des récents et des plus vieux, de toutes les longueurs, formes et couleurs. Y'a un chapitre entier de sa vie qu'est consacré aux mauvais souvenirs du coup oui forcément ça donne le choix. Mais si elle devait n'en choisir qu'un... c'est un vieux souvenir enfoui sous le reste de sa vie qui la terrifierait à en faire des cauchemars et à la faire vomir si elle venait à le réactiver dans sa mémoire. C'était à la fin du collège, sûrement, un jour de fête avec les autres élèves et les parents. Bien avant la médecine, bien avant Arthur, bien avant ses kilos en moins. Une célébration tenue dans le gymnase où tout le monde était beau et heureux, souriant et parfait - sauf Fanny, Fanny qui s'était réfugiée sous les gradins pour ne pas avoir à subir les mêmes cruautés que d'habitude. Pourtant elle était jolie dans sa robe bleu marine, et quelques fleurs dans ses cheveux bruns... mais ça n'avait pas suffi, en arrivant elle s'était directement éclipsée, laissant à sa maman le soin de socialiser à sa place et de redorer l'image des Simmons auprès des familles parfaites. Cachée là, elle se sentait en paix, avec un livre, juste assez concentrée pour ne pas entendre les talons au-dessus de sa tête, et ne réagir qu'en entendant la voix de sa mère converser avec une autre femme, assises sur les gradins, à l'écart du reste de la foule pour un peu de paix. Et ensuite, une conversation floue. Des bribes de phrase. Des mots gravés au fer rouge dans son esprit. « Parfois, il y a des jours où j'aimerais que Fanny ne soit pas ma fille. C'est tellement compliqué avec son obésité... vous savez, passer une journée avec une fille comme la vôtre ce serait un rêve. » Elle ne se souviendra jamais du reste de la conversation Fanny, elle était restée là figée les joues noyées par les larmes, la gorge et le ventre noués, le corps en feu et le coeur brisé jusqu'à ce que les heures passent et qu'elle entende des adultes crier son nom. Elle avait émergé de sa cachette (« qu'est-ce que tu faisais là-dessous? Ça fait des heures qu'on te cherche. ») sans rien dire de plus, en affichant un sourire en carton. Vide à l'intérieur, un poison dans son coeur qui s'est distillé depuis ce jour.  

ϟ Quelles sont les personnes en qui vous avez le plus confiance ? Arthur. C'est direct c'est évident ça sort comme ça. Arthur, ça fait six ans qu'il partage sa vie. Même s'il la bousille en ce moment - et avec application - elle a quand même une confiance aveugle en lui. C'est peut-être un petit con, mais il a réussi là où tous les autres ont échoué, il a réussi à la faire sourire et rire et à lui donner envie de vivre. Leur route à deux s'est pervertie et maintenant la confiance s'effrite, c'est plus ambiance doute et parano mais Fanny elle oublie pas, elle oublie pas qu'Arthur c'est le seul homme et même la seule personne à avoir pu la toucher, à pouvoir la toucher. Il a trouvé la clé de son coeur et il a séché ses larmes, lui faisant doucement baisser sa garde. Il n'a jamais ri d'elle, il l'a toujours soutenue. Alors oui, elle a plus confiance en lui qu'en elle-même, parce-que c'est son pilier et que sans lui elle serait dépressive en HP. C'est pour lui qu'elle fait tout ça aussi, pour qu'un jour il soit vraiment fier d'elle même si elle est grosse, qu'un jour il puisse dire aux meufs trop bien roulées que c'est elle, la femme de sa vie, et que le fait qu'elle est grosse n'a aucune importance.

Ensuite, son père et sa soeur. Maman a perdu la confiance de Fanny depuis le jour où elle a surpris cette conversation où sa mère regrettait explicitement de l'avoir pour fille. Depuis, Fanny a relégué cet évènement traumatisant au fond de sa mémoire mais l'impression subsiste, l'impression que Maman ne l'aime pas parce-qu'elle est grosse et qu'une fille mince c'est tellement mieux. Alors Fanny est plus proche de Papa, qui la pousse à donner le meilleur d'elle-même et à être une battante, Papa qui lui apprend à se débrouiller seule et à conduire, à bricoler et à montrer où frapper si on l'embête. Enfin, Faustine, la petite soeur. Son double, en mince. Sa perfection physique, qu'elle pourrait tant haïr mais qu'elle aime de tout son coeur. Parce-que Faustine elle sait la folie de Fanny, elle sait son mal-être et ses cauchemars. Et c'est sa soeur, et elle l'aime.

ϟ Avez-vous perdu un être cher au cours de votre vie ? Non, Fanny n'a pas connu le deuil, et elle en est très heureuse. C'est le genre d'épreuve qui la foutrait en l'air et c'est pour ça aussi qu'elle est si insistante avec la sécurité des gens qu'elle aime. Envoie un message quand tu rentres. Bois pas trop si tu conduis. Si y'a un souci tu m'appelles. Couvre-toi, il fait froid dehors. Non je t'assure, ça me semble pas normal ce symptôme, attend je vais chercher mon manuel. T'as bien pris tous tes médicaments? Un peu parano, un peu trop étouffante, c'est le genre à vous ordonner de finir votre assiette alors qu'elle avale rien et qu'elle vient de se faire vomir. Mais elle est comme ça Fanny, elle a besoin de donner de l'amour - celui qu'elle ne reçoit pas, probablement.

anecdotes.


1 ϟ adrenaline Parfois c'est comme si elle n'allait jamais s'arrêter. Elle gère des situations de crise à l'hôpital, s'engueule avec Arthur, bosse pour ses examens, va à la salle de sport, fait la fête jusqu'à l'aube une fois par mois, compte ses calories... à se demander quand elle s'éteint. L'avantage c'est qu'elle s'endort en dix minutes. L'inconvénient, c'est que sans ce tourbillon elle se sent désemparée et a le temps de compter ses défauts. 2 ϟ mode Elle a un excellent sens de la mode: c'est rare de la voir négligée ou mal apprêtée. Au contraire, elle est plutôt fière de son look, sophistiqué et élégant. Fanny évite de faire du shopping alors elle achète beaucoup en ligne. La mode est devenue une stratégie d'évitement: elle a compris que les grands pulls informes ne la protégeraient de rien et que ce serait même pire. Alors d'accord, elle est grosse, mais c'est pas une raison pour être moche. 3 ϟ chant Fanny chante très bien, et prenait même des cours, plus jeune. Dès qu'elle est heureuse, elle fredonne tout et n'importe quoi de sa voix douce. C'est devenu une sorte de stratégie d'apaisement: pendant ses crises, quand elle a le contrôle, elle se murmure des berceuses pour se calmer. Ce talent fait d'elle aussi la reine incontestée des soirées karaoké 4 ϟ sport Il lui en a fallu, du temps, pour apprendre à faire bouger son corps. Mais maintenant elle est très heureuse de pouvoir danser, boxer, et faire du yoga. Ce sont ses activités favorites, et s'il lui arrive d'aller à la salle quand elle n'a pas le temps, ce n'est pas ce qu'elle préfère. Du coup méfiez-vous: elle est plus agile et plus forte que son physique ne le laisse deviner. 5 ϟ écrire ici une anecdote sur votre personnage. 6 ϟ écrire ici une anecdote sur votre personnage. 7 ϟ écrire ici une anecdote sur votre personnage. 8 ϟ écrire ici une anecdote sur votre personnage. 9 ϟ écrire ici une anecdote sur votre personnage. 10 ϟ écrire ici une anecdote sur votre personnage.

HORS-JEU.
ϟ prénom/pseudo : manon, mou ϟ âge : 23 ans. ϟ pays/ville :France ϟ autre(s) compte(s) : nope ϟ avatar : Barbie Ferreira ϟ mot de la fin : CE SCÉNARIO EST PERFECTION  :angryfire:

Spoiler:
 

css & couleurs : miserunt
inspiration : bat'phanie.
Revenir en haut Aller en bas
http://paper-town.forumsactifs.net
avatar
Philippa Neville

desert rose ❀


Messages : 872
Date d'inscription : 24/11/2010
Localisation : © faust

MessageSujet: Re: fluctuat nec mergitur / fanny   Dim 3 Juin - 13:52

elle a un excellent sens de la mode, et franchement elle préfère mourir que de sortir sans être apprêtée. Son style est juste sophistiqué et élégant, juste le truc qui lui faut. Fanny évite de faire du shopping alors elle achète beaucoup en ligne, elle s'y connaît mieux que personne. La mode est devenue une stratégie d'évitement: elle a compris que les grands pulls informes ne la protégeraient de rien et que ce serait même pire. Alors d'accord, elle est grosse, mais c'est pas une raison pour être moche.  3 ϟ chant Fanny chante très bien, et prenait même des cours plus jeune. Dès qu'elle est heureuse, elle fredonne tout et n'importe quoi de sa voix douce. C'est devenu une sorte de stratégie d'apaisement: pendant ses crises, quand elle a le contrôle, elle se murmure des berceuses pour se calmer. Ce talent fait d'elle aussi la reine incontestée des soirées karaoké. 4 ϟ sister Fanny est très proche de sa petite soeur, Angie. Elles ont cinq ans d'écart mais sont inséparables. Angie, c'est Fanny en mince, en maigre, même, mais entre elles y'a pas de place pour une différence de corps. Elles s'aiment to the moon and back, elles se protègent. Et Angie, elle est toute cassée aussi, elle a ses problèmes dont elle ose parler à personne. Alors entre Savannah et Oakie parfois Fanny fait le trajet juste pour pouvoir prendre sa soeur dans ses bras. 5 ϟ corps uh, son c.o.r.p.s.. elle l'a haï pendant des années, avant d'apprendre peu à peu à s'apprivoiser.

il lui en a fallu, du temps, pour apprendre à faire bouger son corps. Mais maintenant elle est très heureuse de pouvoir danser et boxer. Ce sont ses activités favorites, et s'il lui arrive d'aller à la salle quand elle n'a pas le temps, ce n'est pas ce qu'elle préfère. Ça la défoule et l'espace de quelques heures elle oublie qu'elle est dans son corps et elle laisse son obsession la dévorer, comme si chaque goutte de sueur allait la transformer en mannequin de Victoria's Secret. 6 ϟ oakie Fanny est venue habituer à Oakie avec sa famille l'année de ses onze ans. Avant elle était à Augusta, la ville où elle est née - elle n'en garde pas de très bons souvenirs.
Revenir en haut Aller en bas
http://paper-town.forumsactifs.net
 
fluctuat nec mergitur / fanny
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Qu'aimez vous sur Mélodie pub ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
P A P E R • T O W N :: WELCOME TO NEW YORK :: Terminées-
Sauter vers: