.
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 CITATIONS ♣

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
C. Lula Comaneci

desert rose ❀


Messages : 806
Date d'inscription : 24/11/2010
Localisation : © crick

MessageSujet: CITATIONS ♣   Jeu 9 Juin - 18:00

« Mais je ne voyais rien . Je n'ai rien vu venir, vous comprenez? Comment peut-on être si aveugle? Comment? Sois j'étais totalement abrutie, soit j'avais totalement confiance. Ce qui revient au même manifestement . »

« Je me suis assise et j'ai pris ma tête entre mes mains.
Je rêvais de pouvoir la dévisser, de la poser par terre devant moi et de shooter dedans pour l'envoyer valdinguer le plus loin possible.
Tellement loin qu'on ne la retrouverait plus jamais.
Mais je ne sais pas shooter.
Je taperai à côté, c'est sûr. »

« - Tu crois que c'est comme tes mines de crayon? Tu crois que ça s'use quand on s'en sert?
- De quoi ?
- Les sentiments. »

« Il y a plein de choses dans notre tête. (...) Il y a de la musique et des écrivains. Des chemins, des mains, des tanières. Des bouts d'étoiles filantes recopiés sur des reçus de carte bleue, des pages arrachées, des souvenirs heureux et des souvenirs affreux. Des chansons, des refrains sur le bout de nos langues. Des messages archivés, des livres massues, des oursons à la guimauve et des disques rayés. Notre enfance, nos solitudes, nos premiers émois et nos projets d'avenir. Toutes ces heures de guet et toutes ces portes tenues. (...) nos fantasmes de provinciaux et nos veilles d'examen. (...) Nos amours perdus, nos lettres déchirées et nos amis au téléphone. Ces nuits mémorables, cette manie de toujours tout déménager et celui ou celle que nous bousculerons demain en courant après un autobus qui ne nous aura pas attendus.
Tout ça et plus encore.
Assez pour ne pas s'abîmer l'âme. Assez pour ne pas essayer de discuter avec les abrutis. Qu'ils crèvent. Ils crèveront de toute façon. Ils crèveront pendant que nous serons au cinéma. »

« Quand je te regarde, j'ai mal au bide comme devant dix mille personnes, s'il te plaît, arrête ça et prends-moi dans tes bras... »

« A quoi ça sert les émotions pour soi tout seul ? »

« Je ne savais pas qu'on pouvait aimer à ce point... Enfin, moi en tout cas, je croyais que je n'étais pas... "programmée" pour aimer de cette façon. Les déclarations, les insomnies, les ravages de la passion, c'était bon pour les autres tout ça. D'ailleurs, le seul mot de passion me faisait ricaner. La passion, la passion ! Je mettais ça entre hypnose et superstition, moi... C'était presque un gros mot dans ma bouche. Et puis, ça m'est tombé dessus au moment où je m'y attendais le moins. »

« J’aime être avec toi parce que je ne m’ennuie jamais. Même quand on ne se parle pas, même quand on ne se touche pas, même quand on n’est pas dans la même pièce, je ne m’ennuie pas. Je ne m’ennuie jamais. Je crois que c’est parce que j’ai confiance en toi, j’ai confiance en tes pensées. Tu peux comprendre ça ? Tout ce que je vois de toi et tout ce que je ne vois pas, je l’aime. Pourtant je connais tes défauts. Mais justement, j’ai l’impression que tes défauts vont bien avec mes qualités. Nous n’avons pas peur des mêmes choses. Même nos démons vont bien ensemble ! Toi, tu vaux mieux que ce que tu montres et moi, c’est le contraire. Moi, j’ai besoin de ton regard pour avoir un peu plus de la matière ? »

« Si tu crois qu'on est sur cette Terre pour batifoler et cueillir des coquelicots, tu es bien naïve ma fille ! »

« Chaque pensée me tirait un peu plus vers le fond. J'étais si fatiguée. J'ai fermé les yeux. Je rêvais qu'il arrivait. On entendait le bruit d'un moteur dans la cour il s'asseyait près de moi, il m'embrassait et posait un doigt sur ma bouche pour faire une surprise aux filles. Je peux encore sentir sa douceur dans mon cou, sa voix, sa chaleur, l'odeur de sa peau, tout est là. Tout es là...
Il suffit d'y penser. »

« Aujourd’hui, elle est ma meilleure amie et, si un jour je tue quelqu’un, elle m’aidera à enterrer les morceaux avant de me faire la morale. »

— A. Gavalda.
Revenir en haut Aller en bas
http://paper-town.forumsactifs.net
avatar
C. Lula Comaneci

desert rose ❀


Messages : 806
Date d'inscription : 24/11/2010
Localisation : © crick

MessageSujet: Re: CITATIONS ♣   Jeu 9 Juin - 18:18

« À force de se retenir d'aimer on peut en perdre la capacité. »

« Aimer ou faire semblant d'aimer, où est la différence, du moment que l'on parvient à se tromper soi-même? »

« Etre amoureux, c'est être étonné. Quand l'étonnement disparaît, c'est la fin. »

« Je n'aime pas dire du bien de moi, je préfère dire du mal des autres. »

« Je suis fascinée par l'extrême tension électrique, palpable, tremblée, qui peut se créer entre un homme et une femme qui ne se connaissent pas, sans raisons particulières, comme ça, simplement parce qu'ils se plaisent et luttent pour ne pas le montrer. »

« Nous côtoyons des anges tous les jours sans le savoir. »

« Recette pour aller mieux. Répéter souvent ces trois phrases: le bonheur n'existe pas. L'amour est impossible. Rien n'est grave. »

« Je souhaiterais être réincarné en magnétoscope VHS pour pouvoir effacer ces images qui me hantent. »

— F. Beigbeder
Revenir en haut Aller en bas
http://paper-town.forumsactifs.net
avatar
C. Lula Comaneci

desert rose ❀


Messages : 806
Date d'inscription : 24/11/2010
Localisation : © crick

MessageSujet: Re: CITATIONS ♣   Jeu 9 Juin - 18:22

« Le seul mauvais choix est l’absence de choix. »

« On n’est jamais si heureux que quand on a trouvé le moyen de se perdre. »

— A. Nothomb.
Revenir en haut Aller en bas
http://paper-town.forumsactifs.net
avatar
C. Lula Comaneci

desert rose ❀


Messages : 806
Date d'inscription : 24/11/2010
Localisation : © crick

MessageSujet: Re: CITATIONS ♣   Mar 23 Aoû - 10:06

Jealousy keep these broads talkin shit, but I'm a bad bitch I'm use to it!

Been around the world, I still can't find, another girl that can steal my shine. I've had my highs, I've had my lows, but you can't tell me that I am not the baddest bitch!

I'm a real bad bitch. Your man wanna see me and bitch you wanna be me.

I make bad bitches look like basic bitches.

Bitches run their mouth while I'm stuntin on their ass, bad bitch so official you can call me top class.

Good girls are made of sugar and spice, but I'm a bad bitch made of whipped cream and ice.


— BAD BITCHES QUOTES
Revenir en haut Aller en bas
http://paper-town.forumsactifs.net
avatar
C. Lula Comaneci

desert rose ❀


Messages : 806
Date d'inscription : 24/11/2010
Localisation : © crick

MessageSujet: Re: CITATIONS ♣   Sam 15 Oct - 11:26

«  Soyez insatiables. Soyez fous. »

— Steve Jobs (ingénieur américain - fondateur d'Apple)

« Ce que la voix peut cacher, le regard le livre. »

— George Bernanos (écrivain français)

« Il y a dans le coeur d'une femme qui commence à aimer un immense besoin de souffrir. »

— Charles Nodier (écrivain français)

« Les femmes aiment les hommes qui n'ont pas besoin d'elles. »

— Ronald Lavallée (écrivain & journaliste français)

« Il est dans la nature des femmes de dédaigner qui les aime et d'aimer qui les dédaigne. »

— Miguel de Cervantès (écrivain espagnol)

« O tout ce que je ne dis pas / Ce que je ne dis à personne / Le malheur c'est que cela sonne / Et cogne obstinément en moi. »

« Il n'y a pas d'amour heureux
Mais c'est notre amour à tous les deux. »

« Songez qu'on n'arrête jamais de se battre et qu'avoir vaincu n'est trois fois rien / Et que tout est remis en cause du moment que l'homme de l'homme est comptable. »

« Nous étions faits pour être libres / Nous étions faits pour être heureux / Le monde l’est lui pour y vivre / Et tout le reste est de l’hébreu. »

« Tes yeux sont si profonds qu'en me penchant pour boire
J'ai vu tous les soleils y venir se mirer
S'y jeter à mourir tous les désespérés
Tes yeux sont si profonds que j'y perds la mémoire
À l'ombre des oiseaux c'est l'océan troublé. »

« Trop peu d'un firmament pour des millions d'astres. »

« Il y a toujours un rêve qui veille. »

« Celui qui croyait au ciel
Celui qui n'y croyait pas. »

« Dans ce pays secret à mes pas interdit
Je te supplie amour au nom de nous ensemble
De ma suppliciante et folle jalousie
Ne t'en va pas trop loin sur la pente choisie
Je suis auprès de toi comme un saule qui tremble
J'ai peur éperdument du sommeil de tes yeux
Je me ronge le coeur de ce coeur que j'écoute
Amour arrête-toi dans ton rêve et ta route
Rends-moi ta conscience et mon mal merveilleux. »

— Louis Aragon (poète & écrivain français)

« Le silence est comme le vent : il attise les grands malentendus et n'éteint que les petits. »

— Elsa Triolet (femme de lettres & résistante française)

« Sous le pont Mirabeau coule la Seine
Et nos amours
Faut-il qu'il m'en souvienne. »

— Guillaume Apollinaire (poète français)
Revenir en haut Aller en bas
http://paper-town.forumsactifs.net
avatar
C. Lula Comaneci

desert rose ❀


Messages : 806
Date d'inscription : 24/11/2010
Localisation : © crick

MessageSujet: Re: CITATIONS ♣   Sam 22 Oct - 17:17

WILLIAM SHAKESPEARE — dramaturge angalais.

« Ils ont échoué parce-qu'ils n'avaient pas commencé par le rêve. »

« Cette époque est désaxée. »

« Oh ! Attention, monseigneur, à la jalousie ; c'est le monstre aux yeux verts qui tourmente la proie dont il se nourrit. »

« C'est de ta peur que j'ai peur. »

« Ce qui commence dans le mal s'affermit par le mal. »

« La vie est une ombre qui marche, un pauvre acteur qui se pavane et se trémousse une heure en scène, puis qu'on cesse d'entendre. »


PIERRE CHODERLOS DE LACLOS — écrivain français.

« On acquiert rarement les qualités dont on peut se passer. »

« On peut citer de mauvais vers, quand ils sont d'un grand poète. »

« On s’ennuie de tout, mon ange, c’est une loi de la nature ; ce n’est pas ma faute. »

« Le ridicule qu’on a augmente toujours en proportion qu’on s’en défend. »
Revenir en haut Aller en bas
http://paper-town.forumsactifs.net
avatar
C. Lula Comaneci

desert rose ❀


Messages : 806
Date d'inscription : 24/11/2010
Localisation : © crick

MessageSujet: Re: CITATIONS ♣   Ven 13 Jan - 23:24

« Cause I like you, maybe I’m just like you, holding on to something that we know we cannot hold or fold - it seems it seems we just can’t forget. Are you frightened by perfection? Is this who you are, not who you want to be ? [...] Sunday came and went so quickly: now you say you want me back you will hold on, despite my cons, it seems we're meant to hate it, being so dependent. [...] You're stuck on me, you don't know why; can't leave me anytime you try. They say that everybody cries so don't think twice 'cause it's alright. Stay here, touching you, touching the light in your eyes that keeps coming back. » — [/size]PLUSHGUN (Just Impolite)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[size=12]« Je ne savais pas qu'on pouvait aimer à ce point... Enfin, moi en tout cas, je croyais que je n'étais pas... programmée pour aimer de cette façon. Les déclarations, les insomnies, les ravages de la passion, c'était bon pour les autres tout ça. D'ailleurs, le seul mot de passion me faisait ricaner. La passion, la passion ! Je mettais ça entre hypnose et superstition, moi... C'était presque un gros mot dans ma bouche. Et puis, ça m'est tombé dessus au moment où je m'y attendais le moins. » — GAVALDA




Dernière édition par Reine Eisenstein le Lun 30 Juil - 22:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://paper-town.forumsactifs.net
avatar
C. Lula Comaneci

desert rose ❀


Messages : 806
Date d'inscription : 24/11/2010
Localisation : © crick

MessageSujet: Re: CITATIONS ♣   Lun 13 Fév - 19:19

On ne s'aime jamais comme dans les histoires, tout nus et pour toujours. S'aimer, c'est lutter constamment contre des milliers de forces cachées qui viennent de vous ou du monde. — Jean Anouilh

Aimer, c'est savoir dire je t'aime sans parler. — Victor Hugo

Et ma vie pour tes yeux lentement s'empoisonne. — Guillaume Apollinaire

La courbe de tes yeux fait le tour de mon cœur. — Paul Eluard

Seul l'amour peut garder quelqu'un vivant. — Oscar Wilde

Sois heureux, c'est le dernier vœu que forme mon cœur brisé — George Sand

Le charme de tes yeux est effacé de mon cœur. — William Shakespeare

Il est vraiment rare qu'on se quitte bien, car si on était bien, on ne se quitterait pas. — Marcel Proust

L'amour est la seule déception programmée, le seul malheur prévisible dont on redemande. — Frédéric Beigbeder
Revenir en haut Aller en bas
http://paper-town.forumsactifs.net
avatar
C. Lula Comaneci

desert rose ❀


Messages : 806
Date d'inscription : 24/11/2010
Localisation : © crick

MessageSujet: Re: CITATIONS ♣   Lun 13 Fév - 19:57

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

FAUBOURG 36 — Enterrée sous le bal


Y'en a qui rêvent du père Lachaise,
Avec un marbre, des lettres d'or
Et pour faire bien dans le décor,
Deux anges qui se disent des fadaises.

Moi, si j'canne avant mon homme,
Par un microbe qui n'a pas d'nom
Ou écrasé par un camion,
J'veux pas du ciel comme royaume.
J'veux pas du ciel comme royaume.

Je veux qu'les gars de la funèbre
Glissent mon sapin tout doucement
Sous le parquet encore vibrant
D'une série de tangos superbes.
Je veux entendre sur ma tête
Mille escarpins, mille souliers
Tourner soirée et matinée,
Tourner soirée et matinée.

Moi, si j'canne avant mon homme,
Par un microbe qui n'a pas d'nom
Ou écrasé par un camion,
J'veux pas du ciel comme royaume.
J'veux pas du ciel comme royaume.

Je veux qu'on me dépose en douce
Sous un bal de mes seize années,
Et la sciure en quelques poignées
F'ra les étoiles de la grande ourse.
En d'ssous je saurais quel orchestre
Turbine à faire de la romance,
Pour que l'amour soit en gala
La mort n'aura pas d'importance.

Moi, si j'canne avant mon homme,
Par un microbe qui n'a pas d'nom
Ou écrasé par un camion,
J'veux pas du ciel comme royaume.
J'veux pas du ciel comme royaume.
Revenir en haut Aller en bas
http://paper-town.forumsactifs.net
avatar
C. Lula Comaneci

desert rose ❀


Messages : 806
Date d'inscription : 24/11/2010
Localisation : © crick

MessageSujet: Re: CITATIONS ♣   Lun 19 Mar - 23:01

Citations

« Je m'ennuie avec toi, je m'ennuie à mourir. Je ne t'aime pas. Je ne t'ai jamais aimé et jamais ne t'aimerai. Je n'aime rien de toi, ni ta voix, ni ton corps, ni ta peau ni ton odeur. Tout en toi me dégoûte et m'insupporte. Je voudrais te voir disparaître. Mais cela ne suffirait pas encore, je voudrais ne t'avoir jamais connu. Jamais. »  
— Sylvie Germain, "Magnus"

« Il était une fois... Ainsi commencent toutes les histoires qui n'ont jamais eu lieu. »
— Sylvie Germain, "Magnus"

« Les rêves sont faits pour entrer dans la réalité, en s'y engouffrant avec brutalité, si besoin est. Ils sont faits pour y réinsuffler de l'énergie, de la lumière, de l'inédit, quand elle s'embourbe dans la médiocrité, dans la laideur et la bêtise. »
— Sylvie Germain, "Magnus"

« La vérité, ça peut couper les mains et laisser des entailles à ne plus pouvoir vivre avec, et la plupart d'entre nous, ce qu'on veut, c'est vivre. »
— Philippe Claudel, "Le rapport de Brodeck"
Revenir en haut Aller en bas
http://paper-town.forumsactifs.net

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: CITATIONS ♣   

Revenir en haut Aller en bas
 
CITATIONS ♣
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Citations de mangas !
» Roulo2Printemps vient foutre le bazzart !
» Citations, proverbes, dictons....
» ~ Blogs, sites de citations ~
» Les Proverbes et Citations

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
P A P E R • T O W N :: WELCOME TO NEW YORK :: Ce qui est utile-
Sauter vers: